Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par G2S

Première des Fabuliaux à Breuillet le 8 mars
Dans le cadre des Fêtes Romanes en Pays Royannais,  dimanche 18 mars,après une semaine d'exposition et, la veille,  une causerie gourmande autour du thème du mariage, c'était le tour des spectacles.
Les conditions météorologique n'étant pas idéales (pluie légère et surtout froid), les Graines de Saltimbanque avaient décidé d'installer leur tréteau et de jouer leur spectacle itinérant dans la salle de réception de la mairie. Les Romanes tribales installant leur espace devant la mairie. Elles proposaient danse, jeu de feu, jonglage, en musique. Ce qui avait l'intérêt d'attirer les spectateurs et de leur permettre de repérer l'endroit où tout avait lieu.
 

À 16 h, les Fabuliaux commençaient par la présentation de leur décor : un mur et une fenêtre qui devaient servir de cadre à plusieurs scènes mettant en jeu des couples médiévaux. Bonne surprise, on a dû rajouter des chaises pour loger la soixantaine de spectateurs.

 

 

 

 

 

Après un début recommencé trois fois car on attendait les visiteurs de l'église et les spectateurs ne cessaient d'arriver, le spectacle peut commencer  par un court texte anonyme au titre évocateur : Pourquoi mon mari me bat-il ? Le tempo est donné.

 

Suit un texte gaillard où il est question d'un prêtre convolant avec une paroissienne au nez et à la barbe de son mari.

 

Puis les comédiens invitent  les spectateurs à suivre le saunier et sa femme qui partent au sel car une scène se joue sur un autre lieu, en extérieur.

 

 

Quand il a fallu remonter dans la salle, une partie des spectateurs n'a pas suivi... C'est la dure loi du théâtre de rue de perdre une partie de ses spectateurs ; cela ne se serait sans doute pas produit si la salle avait été en rez de chaussée..

Le spectacle s'achève par un conte de Boccace qui fut à l'origine de la Jalousie du Barbouillé de Molière.

Ceux qui ont persévéré ont pu non seulement voir la fin du spectacle mais aussi déguster les douceurs médiévales, notamment pain d'épice arrosé d'hypocras.

 

Cet après-midi s'est très bien passé, les gens ont apprécié l'animation et le spectacle qui fut suivi d'un pot de l'amitié avec dégustation de douceurs. Les Graines, un peu désabusées devant la météorologie défavorable ont toutes été enchantées de la réussite de cette première des Fêtes Romanes de l'année.

 
À suivre St Sulpice 7 et le 8 avril, Mornac du 22 au 29 avril puis Vaux du 21 au 26 mai.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article